Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Pousse avec eux : crânes d'oeufs

Publié par The Algerian Speaker sur 4 Avril 2011, 13:59pm

Catégories : #Pousse avec eux : de HAKIM LAALAM(le soir d'Algéri

Crânes d’œufs !

Par Hakim Laâlam  
Libye. Les troupes de Kadhafi font reculer les insurgés
et seraient même sur le point d’écraser totalement les…

… pro-Ouattara !

Des redresseurs WW du FLN se sont bagarrés avec des redresseurs 00 de ce même parti, à Oran. Jusque-là, rien de bien extraordinaire, puisque la caractéristique première du FLN Belkhadem, c’est que ces militants passent leur temps à se castagner, à se taper dessus. Là, maintenant, pour vous dire, j’ai même sous les yeux une dépêche qui m’informe qu’une bagarre entre gens du FLN à Batna a occasionné trois blessés, dont un policier. Donc, l’info n’est pas tant dans le fait que redresseurs nouveaux se soient empoignés avec redresseurs anciens à Oran. Non ! L’info est là, juste après ces deux points que je place exprès pour faire durer le suspense, zaâma : les redresseurs ont subi de la part des fidèles de Belkhadem une attaque en règle, à coups d’œufs ! Mon Dieu ! Le cours de l’œuf se serait-il effondré qu’au FLN on se tire dessus avec, on s’en serve comme projectile non-réutilisable ? Renseignements pris auprès de mon épicier, non ! Le cours de l’œuf ne s’est pas effondré. Il est même stabilisé entre 10 et 11 dinars l’unité. Mais alors, si les œufs coûtent toujours aussi cher, comment font-ils, au FLN, par temps de crise nationale et mondiale pour s’offrir le luxe infini d’une bataille d’œufs publique ? Je repose la question, car un parti politique, surtout de l’Alliance au pouvoir, se juge aussi sur sa capacité à gérer les dossiers économiques : sur quel budget les œufs écrasés sur la tête de Abada ont-ils été enregistrés ? Dans quel chapitre de gestion a-t-on inscrit ces œufs balancés entre pro et anti- Belkhadem ? Plus grave quant à l’avenir du FLN, de l’Alliance et du régime : un parti politique qui gaspille autant d’œufs à faire le con peut-il gérer dignement et efficacement un pays comme l’Algérie, ravagé, miné, boursouflé de nids-depoule ? Et puis, dernière question plus importante que toutes les autres, primordiale, capitale : qui était là, en premier, le FLN ou l’œuf ? Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents